En bref

Pied Plat

Le pied plat décrit un affaissement excessif de l’arche plantaire causant un désalignement des os du pied. Ce phénomène amène une perte de stabilité du pied, une mauvaise posture et une démarche fautive. Le pied plat est donc à la base de plusieurs maux et blessures.

Signes et symptômes

Bien que les pieds plats causent souvent des douleurs, ils peuvent également se manifester au travers d’autres signes et symptômes :

  • Voûtes plantaires affaissées
  • Chevilles mal alignées
  • Usure et déformation excessive des chaussures
  • Fatigue à la marche ou lors des activités
  • Douleurs sous les arches des pieds, aux talons et aux chevilles
  • Douleurs ou fatigue dans les jambes
  • Douleurs et tension dans le bas du dos
  • Sensibilité à l’intérieur des genoux et/ou à l’extérieur des hanches
  • Instabilité des pieds et des chevilles avec parfois entorses
  • Mauvais équilibre
Causes

Les pieds plats peuvent être expliqués par plusieurs phénomènes. Que ce soit par hérédité, par la forme des os ou par l’alignement des jambes, toute une liste de facteurs sont à considérer :

  • Hyperlaxité ligamentaire
  • Hypermobilité des os du pied
  • Histoire familiale de pieds plats
  • Forme des os du pied comme par exemple, la longueur du 1er métatarse
  • Jambes arquées
  • Torsion interne des hanches
  • Tendon d’Achilles trop court
  • Blocage à la cheville
  • Insuffisance des muscles supporteurs et/ou hypotonie
  • Coalition osseuse
  • Compensation d’une différence de longueur de jambe
  • Et plus encore
Progression et conséquences

Lorsque les os du pieds s’emboitent ensemble, ils forment un tout rigide et stable ce qui nous donne une base solide pour se propulser vers l’avant, pour marcher, pour courir, pour sauter… Toutefois, lorsque le pied s’affaisse, ses os perdent de leur congruence et offrent une base instable rendant la propulsion inefficace et l’absorption de choc difficile. À titre de comparaison, on a tous remarqué qu’il est beaucoup plus fatiguant de marcher dans le sable mou, une base instable, que sur le trottoir car ce dernier offre une base solide rendant la propulsion facile et moins énergivore.

Ce mauvais fonctionnement du pied mène à des problèmes sur tous les niveaux : articulaire, musculaire, ligamentaire et neurologique. Il y a coincements et blocages de certaines articulations, certains muscles sont trop étirés ou se fatiguent rapidement et il y a allongement de certains ligaments ce qui affecte la proprioception.

Les pieds étant à la base de la posture, leur désalignement a un effet domino sur le reste de celle-ci. Les chevilles suivent les pieds et tournent vers l’intérieur ce qui mène à une rotation interne excessive des tibias et donc des genoux. Les genoux étant liés aux hanches par le fémur amènent donc une rotation interne de tout le bassin ce qui creuse le dos et amène une instabilité dans tout le membre inférieur.

Sans faire la liste exhaustive de tous les problèmes pouvant découler de ce problème, en voici les principaux :

Les pieds plats ne sont pas seulement à l’origine de blessures, ils ont également un effet nuisible sur le long terme. Tout d’abord, des calcifications et des épines osseuses peuvent apparaître sur les os qui sont mis sous tension de façon excessive (épine de Lenoir et tendinose d’Achilles). Ensuite, de l’arthrose, un dommage articulaire par usure, peut apparaître dans les jointures désalignées du pied plat. Ce phénomène est plus souvent observé dans les articulations sur le dessus des pieds et dans la jointure des gros orteils. Le reste des articulations de la posture peuvent aussi user plus rapidement les rendants propices à souffrir d’arthrose.

Comment me soulager à la maison ?

Chez l’adulte, on ne peut pas corriger de façon permanente le pied plat ni apprendre à marcher autrement. C’est un peu comme être myope, on ne peut forcer nos yeux à voir de loin! Toutefois, certains exercices sont bénéfiques pour soulager les tensions qu’amènent les pieds plats. Une multitude d’exercices existent :

  • Massages de la voûte plantaire à l’aide d’une balle de golf ou de tennis
  • Étirements des mollets
  • Travailler ses muscles plantaires en agrippant des objets ou une serviette au sol
  • Travailler les muscles de nos jambes en montant en équilibre sur la pointe de nos pieds

Il est préférable de porter des chaussures avec un léger talon (éviter les souliers complètement plats), car elles aident à soulever l’arche plantaire. De plus, les chaussures doivent être plus solides chez les personnes aux pieds plats afin qu’elles résistent aux torsions. Enfin, une chaussure lacée permet un meilleur ajustement au pied donc un meilleur soutien.

Les semelles de pharmacie procurent plus un coussinement additionnel qu’un réel support d’arche, car elles ne changent pas la position des pieds et ne répartissent pas les pressions adéquatement. Elles restent toutefois un bon dépanneur pour se soulager, mais il ne faut surtout pas les utiliser comme solution à long terme. Si vous avez les pieds plats, il est important de consulter.

Diagnostic
  • Un examen biomécanique rigoureux est essentiel autant pour poser le diagnostic podiatrique que pour établir le degré de sévérité et identifier les différentes causes pouvant mener à un affaissement de vos arches plantaires. Cet examen comprend une révision de votre historique de santé, un examen de la mobilité et de la force de chacun des segments de vos membres inférieurs, une évaluation posturale et une analyse des pressions plantaires synchronisées à une caméra.
  • Des radiographies sont également nécessaires pour apprécier l’état des articulations et étudier l’alignement des os du pied, leurs longueur et leur congruence.
Que peut faire mon podiatre ?

Orthèses plantaires :

Un peu comme les lunettes chez le myope pour corriger sa vue, les orthèses s’avèrent un traitement de choix pour réaligner non seulement le pied, mais également les genoux, les hanches et la bas du dos. Les orthèses serviront aussi à guider les pieds à ce qu’ils fonctionnent de façon optimale et ainsi réduire le stress que subissent les tendons, les ligaments et les articulations.

Thérapie physique :

  • Thérapie manuelle pour mobiliser les articulations et les os coincés, détendre les muscles et les ligaments et permettre au pied à retrouver sa fluidité et de retrouver un meilleur alignement.
  • Tapings
  • Botte de nuit
  • Programmes d’exercices d’étirement, de renforcement et de proprioception
Comment le prévenir ?

Le meilleur moyen d’éviter les douleurs et la dégénérescence articulaire qui peuvent être associés aux pieds plats est d’agir de façon préventive. Si vous suspectez avoir un désalignement de vos pieds et de votre posture, il est fortement conseillé de consulter votre podiatre qui sera en mesure d’évaluer votre condition et vous guider selon vos besoins si des traitements s’avèrent nécessaires.

Mythe !
Je semble avoir l'arche du pied arquée, ce ne doit pas être les pieds plats qui expliquent mes douleurs à mon talon!

Attention ! Une arche de pied bien développée peut complètement s’affaisser en mise en charge. L’évaluation de la posture des pieds doit se faire autant en position assise, debout et en mouvement!

Et si ce n'était pas ...

Des pieds plats?

Certains types de pieds problématiques peuvent des symptômes similaires que les pieds plats :

  • Pieds creux flexibles (faux pied plat)
  • Pied de Morton
  • Metatarsus adductus compensé
  • Pieds creux antérieurs (pseudoéquin) flexibles
L'avis d'un professionnel est important, contactez-nous sans plus attendre !
 
Prendre rendez-vous
Sur le blogue
Échographie vs Radiographie

Publié le 22 October 2018

Lire l'article
Oignons aux pieds : 5 façons de vous soulager à la maison

Publié le 10 August 2017

Lire l'article
Clinique d'Anjou
7083 Rue Jarry E #224
Anjou, QC H1J 1G3
514 352-7433
Prendre rendez-vous
Clinique de Lachine
1440 Notre-Dame
Lachine, QC H8S 2E1
514 538-7433
Prendre rendez-vous