En bref

Pied d’athlète (champignons aux pieds)

Tinea étant le mot latin désignant une infection fongique de la peau et Pedis désignant pied, le pied d’athlète est donc une infection de la peau par des champignons.

Le pied d’athlète est une infection commune qui affecte plus souvent la peau entre les orteils, tout particulièrement entre les 3ième, 4ième et 5ième orteils. Toutefois, l’infection peut se répandre sous toute la plante du pied.

Signes et symptômes
  • Démangeaisons entre les orteils et/ou sous les pieds
  • Macération, peau moite entre les orteils
  • Écaillements et peau sèche sous les pieds et/ou entre les orteils
  • Rougeurs, petits boutons sous les pieds
  • Petites bulles
  • Mauvaise odeur
  • Cas sévères : ampoules et ulcération de la peau
  • Ongles qui changent de couleur et de texture
Causes

Le pied d’athlète est causé par des champignons qui infectent la peau et les ongles nommés les dermatophytes. La majorité de ces infections sont causées par les champignons Trichophyton RubrumTricophyton MentagrophytesEpidermophyton Floccosum mais certaines souches de candida peuvent être aussi à l’origine du pied d’athlète.

C’est en entrant en contact avec ces micro-organismes que la peau de nos pieds peut se faire infecter. Ceci peut être en entrant directement en contact avec la peau de quelqu’un infecté ou sur une surface contaminée :

  • Les vestiaires et les douches
  • Les bords de piscines
  • Les chambres d’hôtel
  • Les cabines d’essayage
  • Les chaussures au magasin
  • Les planchers et surfaces chez quelqu’un qui est atteint
  • Les planchers aux cours de karaté, de yoga, etc
  • Instruments utilisés pour les pédicures (i.e. pierre ponce)

Certaines personnes sont plus à risque à développer le pied d’athlète :

  • Hypersudation (transpiration excessive)
  • Infection des ongles d’orteils par le champignon (onychomycose)
  • Le port de chaussures qui restent humides (i.e bottes de travail)
  • Les enfants et les adolescents
  • Les gens atteints de certaines maladies compromettant leur système immunitaire et qui combattent moins bien les infections.
Progression et conséquences

Lorsque le pied d’athlète n’est pas traité, il cherchera à se propager et s’aggraver. Ainsi, une simple démangeaison entre les orteils progressera vers la fissuration de la peau, l’apparition de lésions sous la surface des pieds ou même la propagation à d’autres régions du corps (mains, plis des cuisses « jock’s itch », plis fessiers ou des seins…)

Les lésions créent une porte d’entrée aux infections bactériennes. Des cas d’infection aux jambes et de cellulites sont donc causées par un pied d’athlète négligé. Ceci est particulièrement inquiétant chez les patients atteints de diabète ou de maladie vasculaire.

L’infection de champignon aux ongles, nommée onychomycose, est une complication fréquente du pied d’athlète. En effet, ce sont les mêmes champignons qui causent cette maladie des ongles qui les rendent épais, décolorés, friables et parfois douloureux. 

Laisser un pied d’athlète intraité expose également vos proches à attraper cette infection. Vous êtes contagieux tant que les lésions sur votre peau sont apparentes.

Comment me soulager à la maison ?
  • Garder ses pieds propres et secs, spécialement entre les orteils, et de garder ses ongles courts.
  • Éviter de marcher nu-pieds à la maison ou ailleurs, de partager ses chaussures ou ses sandales et éviter de contaminer les surfaces partagées avec autrui (douche, tapis de douche…).
  • Certaines crèmes de pharmacie peuvent être efficaces mais l’utilisation de crèmes prescrites s’avère souvent supérieure.
Diagnostic

Le diagnostic se pose souvent cliniquement par simple observation d’un professionnel de la santé. Parfois, un prélèvements de peau (biopsie) peut s’avérer nécessaire pour éliminer d’autres conditions qui s’apparentent au pied d’athlète.

Que peut faire mon podiatre ?

La première étape est bien d’établir le bon diagnostic. Votre podiatre s’assurera également qu’il n’y a pas d’autres infections concomitantes.

Celui-ci sera alors en mesure de vous prescrire le médicament adéquat et d’assurer le suivi de votre condition.

Comment le prévenir ?
  • Porter des sandales dans les endroits public, éviter de marcher pied-nus
  • Bien se laver et s’assécher les pieds, spécialement entre les orteils
  • Porter des chaussettes propres dans ses chaussures
  • Garder ses chaussures sèches et propres, les laisser aérer 24-48h avant de les ré-utiliser et alterner votre choix de chaussures
  • Utiliser des poudres absorbantes ou antifongiques dans vos chaussures
  • Éviter de porter des chaussettes en Nylon ou autre matériel empêchant la dissipation de la sueur. Favoriser les fibres naturelles (cotton, laine d’agneau..)
Mythe !
Le pied d’athlète n’affecte que les sportifs!

La désignation « pied d’athlète » provient du fait que les sportifs sont souvent atteints. Les champignons prolifèrent dans les milieux chauds, sombres et humides. La transpiration dans les chaussures de sports crée donc un milieu favorable au champignon. De plus, les sportifs s’exposent plus au champignon en circulant dans des endroits plus à risque de propagation tels les douches, les vestiaires, les piscines et les gymnases. Toutefois, nul besoin d’être athlétique pour contracter le champignon!

Et si ce n'était pas ...

Le pied d’athlète (champignons aux pieds)?

Certaines conditions peuvent avoir l’apparence du pied d’athlète, on retrouve entre autres :

  • Eczema
  • Psoriasis
  • Érythrasme
  • Xérose (peau sèche)
  • Cor mou, œil de perdrix, heloma molle
  • Mélanome amélanotique
L'avis d'un professionnel est important, contactez-nous sans plus attendre !
 
Prendre rendez-vous
Sur le blogue
Oignons aux pieds : 5 façons de vous soulager à la maison

Publié le 10 August 2017

Lire l'article
5 trucs pour éviter d’avoir une verrue sous le pied

Publié le 1 August 2017

Lire l'article
Clinique d'Anjou
7083 Rue Jarry E #224
Anjou, QC H1J 1G3
514 352-7433
Prendre rendez-vous
Clinique de Lachine
1440 Notre-Dame
Lachine, QC H8S 2E1
514 538-7433
Prendre rendez-vous