En bref

Les viscosuppléments

Un viscosupplément est une solution visqueuse, comme un gel, que l’on injecte directement dans une articulation atteinte d’arthrose légère à modérée pour lui donner une meilleure mobilité et soulager la douleur.

Qu'est-ce que c'est ?

Le viscosupplément est principalement composé d’acide hyaluronique, une molécule naturellement produite dans notre propre liquide articulaire. Différentes compagnies en produisent : Durolane, Synvisc, Hyaluronan…

Pour qui ?

Une articulation est composée de deux os, recouverts chacun d’une couche de cartilage qui agit comme coussin. C’est ce cartilage qui a le rôle de produire le gel qui lubrifie l’articulation pour lui permettre un mouvement fluide et sans douleur. Le mouvement de l’articulation aide à stimuler la production de ce lubrifiant.

L’ostéoarthrose, ou arthrose, est en réalité une usure prématurée ou excessive d’une articulation. Plus l’usure avance, plus les cartilages de la jointure s’amincissent et moins ceux-ci sont en mesure de produire un liquide synovial adéquat. Moins l’articulation est lubrifiée, moins elle bouge, moins il y a stimulation de production de liquide synovial et plus les cartilages s’usent… C’est ce cercle vicieux qui amène grincement, raideur et douleur aux articulations atteintes d’arthrose.

La viscosupplémentation intervient dans ce processus en ajoutant un lubrifiant efficace qui coussine l’articulation et améliore sa mobilité.

Bien qu’on utilise fréquemment cette technique pour l’ostéoarthrose des genoux, il y a plusieurs applications aux pieds:

  • Ostéoarthrose du gros orteil (hallux limitus, hallux rigidus)
  • Hallux valgus (oignons)
  • Ostéoarthrose de la cheville
Bénéfices
  • Traite le symptôme directement à la source
  • Contribue à retarder ou éviter une chirurgie
  • Est une alternative aux médicaments oraux (pilules) pour soulager la douleur
  • Peut être répété selon le besoin
  • Se fait directement dans le cabinet du podiatre
  • L’administration est simple et rapide
  • Une seule injection est efficace
  • Peut se faire de façon échoguidée pour augmenter l’efficacité et la précision
  • Peut se faire sous anesthésie locale
Comment se déroule le traitement ?
  1. Évaluation de la condition du patient :

    Une revue de l’histoire médicale, une évaluation biomécanique et des radiographies doivent être effectués avant d’opter pour une injection de viscosuppléments.

  2. Anesthésie locale :

    Selon le cas, une anesthésie de la région peut être effectuée afin de diminuer l’inconfort associé à l’injection.

  3. Injection de viscosuppléments :

    C'est en se guidant simultanément avec l’échographe que l'on peut voir en temps réel la position de l’aiguille et la structure que l’on souhaite injecter.

  4. Visite de suivi :

    Au besoin, la procédure peut être répétée quelques mois plus tard.

Mythe !
Les injections de viscosuppléments sont très douloureuses!

Il est possible d’injecter la viscosupplémentation directement dans l’enveloppe articulaire en se guidant avec l’échographie. Dans ce cas, l’injection est très tolérable. Pour les cas plus difficiles, la région à injecter est anesthésiée afin d’éviter l’inconfort de l’injection.

L'avis d'un professionnel est important, contactez-nous sans plus attendre !
 
Prendre rendez-vous
Sur le blogue
Oignons aux pieds : 5 façons de vous soulager à la maison

Publié le 10 août 2017

Lire l'article
5 trucs pour éviter d’avoir une verrue sous le pied

Publié le 1 août 2017

Lire l'article
Clinique d'Anjou
7083 Rue Jarry E #224
Anjou, QC H1J 1G3
514 352-7433
Prendre rendez-vous
Clinique de Lachine
1440 Notre-Dame
Lachine, QC H8S 2E1
514 538-7433
Prendre rendez-vous